paysagiste concepteur d'aménagements de jardins

Chlorose sur Hortensia

Chlorose sur Hortensia

Rencontre avec un Hortensia atteint de chlorose dans un petit jardin à Chalonnes sur Loire (49).

La chlorose n’est pas une maladie, elle est due à une carence. Elle se traduit par un feuillage jaunissant et des nervures vertes et marquées, la plante ayant du mal à fabriquer la chlorophylle, élément indispensable à la photosynthèse.

Dans ce cas précis, la plante a été installée sans doute trop près d’un vieux mur enduit à la chaux. L’excès de calcaire empêche la bonne assimilation des éléments nutritifs dont la plante a besoin, comme le fer par exemple.

La solution: déménager l’Hortensia chez votre grand-mère en Bretagne où le sol sera plus adapté. Si vous n’avez pas de grand-mère en Bretagne, un apport de terre de bruyère au pied de la plante permettra d’acidifier le sol et donc de corriger le PH. Une bonne poignée de sang desséché en période de végétation, engrais ‘coup de fouet  » naturel, apportera tout l’azote dont la plante a besoin pour s’épanouir. Vous pouvez le mélanger à du compost bien mur à incorporer légèrement au sol au pied de la plante. Le purin d’ortie fonctionne aussi très bien pour aider à lutter contre la chlorose.

Et si ce n’est pas suffisant, un apport en chélate de fer corrigera la carence (au moins pour cette année). Mais surtout, occupez vous du sol avant toute chose. Votre plante ne s’épanouira que dans un sol vivant.

 

Chlorose sur Hortensia

 

 

Les petits blablas c’est par là…

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer